Background Image

Détection et caractérisation des exoplanètes

Centro/Institution: 
L'Université Grenoble Alpes
Tipo/type: 
Postdoctoral
País/Country: 
France
Fecha inicio solicitud: 
Vie, 17/05/2019
Fecha límite solicitud: 
Dom, 16/06/2019

Descripción/Description: 

UNIVERSITÉ DE GRENOBLE ALPES

Recrute un-e
Chercheur-se post-doctoral-e (F/H)
Référence n° AP-0605-IPAG
Type de recrutement Niveau d’emploi Localisation du poste Contractuels (CDD de 2,5 ans) Prise de poste dès que possible Quotité : 100% Post-doctorant-e Laboratoire IPAG Bât. OSUG-A 122 Rue de la Piscine 38400 St Martin d'Hères
Contexte et environnement de travail
Située au coeur des Alpes, dans un environnement scientifique et naturel exceptionnel, l’Université Grenoble Alpes est une université de rang mondial pluridisciplinaire. Membre de la ComUE Université Grenoble Alpes et partenaire du projet Idex, elle est présente dans tous les grands classements internationaux (top 150 des universités mondiales - classement de Shanghai).
Elle compte 23 composantes, dont l’ESPE, 3 instituts universitaires de technologie, 1 école d’ingénieurs, 1 IAE et plus de 80 laboratoires de recherche ; et accueille plus de 45 000 étudiants avec le concours de 3200 emplois d’enseignants-chercheurs, chercheurs et enseignants, et de 2600 personnels de support et d’accompagnement.
Découvrez l’Université Grenoble Alpes (UGA) sur son site internet : www.univ-grenoble-alpes.fr
Description de la structure
L’institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (IPAG) est une Unité Mixte de Recherche de 150 personnes ayant pour tutelle le CNRS et l’Université Grenoble Alpes. Son budget annuel de fonctionnement à hauteur de 3 M€ provient en très grande partie de grands programmes de recherche (ERC, H2020, ESO, ESA, ANR et CNES notamment). Ses thématiques de recherche sont l’astrophysique, les sciences planétaires et le développement de projets instrumentaux sur des télescopes terrestres ou spatiaux.
L’IPAG est membre de l’Observatoire des Sciences de l’Univers de Grenoble (OSUG) et émarge au sein du pôle recherche PAGE de l’université et de l’INSU du CNRS.
Mission du poste et activités principales
L’Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble recherche un-e candidat-e pour un poste « Post-Doctoral en Astrophysique dans le domaine des planètes extra-solaires, d’une durée de 2.5 ans (avec des prolongations possibles).
Dans le cadre d'un projet de recherche financé par l'Agence nationale de la recherche (ANR), l'équipe SPIRou Legacy Survey sollicite des candidatures pour un poste de recherche post-doctorale dans le domaine de la détection et de la caractérisation des exoplanètes. Le poste sera hébergé à l'IPAG avec une date de début privilégiée entre juillet et octobre 2019. Le/la post-doctorant-e devra mener des recherches originales sur l'utilisation des données SPIRou du relevé Vitesse Radiale consacré à la recherche et à la caractérisation d’exoplanètes. Il/elle devra jouer un rôle important dans l'organisation et l'exploitation de du monitoring systématique par vitesse radiales des naines M du voisinage solaire (sous la supervision de X. Delfosse).
Le Post-Doc aura accès aux facilités de calculs de l’Université Grenoble Alpes et un accès complet aux données provenant du SPIRou Legacy Survey.
As part of a research project funded by the ANR (Agence Nationale de la Recherche), the SPIRou Legacy Survey team invites applications for a postdoctoral research position in the field of exoplanets detections and characterization. The position will be hosted at the Institut de Planétologie et d'Astrophysique de Grenoble (IPAG), France, with a preferred starting date between July and October 2019. The postdoc will be expected to carry out original research in using SPIRou data of the Radial Velocity (RV) survey dedicated to search and characterize exoplanets. He/She will have to play an important role in the organization and the exploitation of the systematic RV monitoring of nearby M-dwarfs (under the supervision of X. Delfosse).
Profil recherché
Compétences attendues :
• Expertise dans le domaine des Exoplanètes,
• Expertise en analyse des données de hautes résolutions spectrales pour l’obtention de vitesse radiale très précises et/ou en exploitation de grands jeux de données astrophysiques,
• Expertise en Python souhaitée.
Expérience professionnelle souhaitée : de 0 à 5 ans après la thèse.
Formation, diplôme : thèse de Doctorat en Astrophysique.
Informations générales
Rémunération : en référence aux grilles de rémunération des post-doctorants soit à partir de 2395€ bruts mensuels et selon profil.
Avantages sociaux :
 Droit annuel à congé : 45 jours ouvrés
 Temps de travail : plusieurs modalités, possibilité de télétravail sous conditions
 Possibilités de subventions : restauration, transports publics, activités périscolaires, culturelles…
 Installations sportives
 Chèques vacances…

Procédure de recrutement 

Les personnes intéressées doivent faire parvenir par voie électronique : un CV accompagné d’une lettre de motivation en rappelant la référence AP-0605-IPAG, au plus tard le 16/06/2019 à l’adresse suivante : Antoine Philibert, chargé de recrutement Mail : dgdrh-recrutement@univ-grenoble-alpes.fr

Pour les questions relatives à la fonction, vous pouvez contacter : Xavier Delfosse Mail : Xavier.Delfosse@univ-grenoble-alpes.fr